changer-de-vieEnfin en tout cas j'essaye.  Cela fait des mois que j'ai l'impression de ne plus contrôler ma vie. L'impression d'être un pion que l'on place là où on veut sans vraiment faire attention à ce que je veux vraiment.

Tout a commencé il y a 18 mois. Un évènement que je n'avais pas prévu, pas organisé, a bousculé ma vie. J'ai cru par mon divorce et l'achat de ma maison que je reprenais les rennes en main, mais le 11 juin en a décidé autrement. D'un seul coup j'étais devenue celle que l'on pilotait, celle qui ne pouvait plus se gérer, et, ce n'était pas totalement faux. Quand on devient dépendante des autres on en perd forcément son autonomie et par là même le contrôle de sa propre vie.

Toute ma vie depuis l'âge de 13 ans je me suis battue pour faire ce que je veux de ma vie. Pour empêcher qui que ce soit de la gérer à ma place. J'ai toujours fait en sorte de garder mon indépendance. Et aujourd'hui j'ai juste l'impression d'avoir perdu ce contrôle.

Alors après quelques semaines de moral bien au dessous de la moyenne, j'ai décidé que ce ne serait pas en effet des médocs qui me sortiraient de là. Oh si je les ai bien achetés ces antidépresseurs, puis j'ai lu la notice. Consciemment ou non c'était sûrement un signe, je ne lis que très rarement les notices des médicaments sinon je ne les prendrais jamais. Mais là j'ai lu et relevé toutes les contre-indications. Il n'y avait pas moins de 5 raisons pour lesquelles je ne pouvais les prendre. Je n'en ai pas pris un. De toute façon j'ai horreur de dépendre de qui que ce soit c'est pas pour dépendre d'un cachet !

Bien évidemment je n'ai pas été mieux. Les crises d'angoisse ne m'ont pas quittées pendant plus d'une semaine. Des le réveil elles m'attendaient et pour me tenir compagnie toute la journée.

Mardi dernier j'ai dit "c'est plus possible", j'ai donc pris le taureau par les cornes, fait la recherche adéquate et contacté la psy qui a son cabinet au rdc de mon bureau. Côté pratique ? oui c'est certain ! Et après avoir discuté une demie heure au téléphone avec elle on va se rencontrer le 6 janvier prochain.

J'ai également revu mon neurologue pour mon épilepsie et mes migraines. Je passe aussi une scintigraphie pour ma jambe fin décembre, un électroencéphalogramme en janvier pour ma tête.

Je crois que je commence à reprendre en main les rennes et le contrôle de ma vie. Ca ne va pas se faire en un jour, ni en 7 comme le monde, mais c'est déjà un début positif.

Oh bien sur j'ai toujours des personnes qui ont un pouvoir sur moi mais je finirais bien par les maîtriser ou faire du moins en sorte qu'elles ne fassent plus partie de ma vie à un moment donné !

 

Envoyé de mon iPhone