- Oui je sais il est un peu tard pour une consultation, mais je n'arrive pas à dormir.

- Encore vos insomnies ?

- Oui et non... j'attends un appel qui ne semble pas vouloir venir.

- Ah et pourquoi attendez-vous cet appel ?

- En fait, comment vous dire ? Voilà je suis amoureuse d'un homme qui est marié. Certes mal marié puisque séparé depuis deux ans bientôt. Mais ni l’un ni l’autre ne veulent reconnaitre qu’ils sont séparés. Elle ne serait partie que pour le travail. Et demain matin il part très tôt pour trois jours, pour raccompagner son fils chez sa femme qui vit à l'étranger.

- Et ?

- Et alors j'avais espéré au moins l'avoir ce soir au téléphone avant qu'il ne parte.

- Et il ne vous a pas appelé c'est cela ?

- Oui c'est exactement ça. Je l'ai pourtant appelé (le téléphone a sonné dans le vide) je lui ai adressé deux textos espérant avoir une réponse à l'un d'eux mais non rien. Pas un mot, pas un message, rien du tout.

- Il peut y avoir eu un problème de réseaux et que vous n’ayez pas eu sa réponse ?

- Ah oui et mon fixe serait lui aussi tomber en panne et ne m’aurait pas informé de ses appels en absence ? Non docteur, il n’a juste pas pensé… Pourtant il n'y a pas si longtemps que cela je lui ai dit que j'avais, sans cesse, besoin d'être rassurée ! A plus forte raison ce soir. Oh je sais vous allez me dire, comme il me l'a dit, que je ne suis plus une enfant que l'on doit rassurer à tout bout de champs sur l'amour qu'on lui porte.

- Ce n'est pas exactement ce que j'allais dire mais en effet. Pourquoi avez-vous besoin qu'il vous rassure ?

- J'ai peur.

- Peur de quoi ?

- Peur qu'il me quitte.

- Et pourquoi il ferait ça ?

- Pourquoi pas ? après tout ce ne serait pas le premier qui m'abandonne comme ça du jour au lendemain !

- Vous pensez qu'il ne vous aime pas suffisamment ?

- Ce n'est pas ça. Je sais que ses sentiments sont sincères. Mais il y a elle. J'ai bien peur qu'un jour elle en ai marre d'être seule là-bas à galérer et qu'elle veuille revenir.

- Qu'est-ce qui vous fait penser ça ?

- Je ne sais pas. Un mauvais pressentiment... une sensation bizarre qui m'a fait penser qu'il se pourrait qu'il se passe quelque chose pendant ces 3 jours qui l'empêcherait de revenir ou peut-être et surtout de revenir seul ?! Et lui ne pourra jamais lui dire NON si elle veut revenir. Et puis ce soir il est tellement, alors là je trouve pas le mot... est-ce absorbé ? est-ce préoccupé ? est-ce débordé ? par son départ qu'il ne songe même pas à m'appeler avant de partir ?! Vous trouvez ça normal vous ?

- Je ne peux répondre à votre question, je ne suis pas certain qu'il y ait une "normalité" en la matière.

- Mais enfin docteur, si vous partez pendant trois jours à l'étranger, vous n'allez pas embrasser votre conjointe ou lui dire quelques mots gentils histoire de la rassurer pendant votre absence ?

- Si en effet, mais tout le monde n'agit pas de la même façon.

- Pourtant il le fait avec son fils. Il lui répète qu'il l'aime, il l'embrasse très très fort. Donc c'est une chose qu'il est capable de faire sans qu’on lui demande de le faire.

- Oui mais vous n'êtes pas son fils.

- Non je le sais, mais je suis censée être la femme qu'il aime. N'ai-je pas le droit moi aussi d'être rassurée ?

- Et là vous ne l'êtes pas ?

- Comment pourrais-je l'être ??? il part trois jours chez sa femme vous dis-je et il ne m’appelle même pas avant ne serait-ce que me dire « au revoir à dans 3 jours » ?

...

 

Edit du même jour à 16:16 : J'avais raison d'avoir peur... les nouvelles sont franchement mauvaises. Et je crains que ma peur soit fondée :(